PostHeaderIcon Historique

C’est en avril 1935, alors qu’il n’existait que très peu de clubs dans la région, qu’un groupe de jeunes, autour du directeur d’école Louis Mimeaud, décidait de former une équipe. Curieusement, M. Mimeaud n’avait jamais pratiqué le football, son sport étant le rugby. L’initiateur du football à Mauzé fut M. André Rambault, qui était à l’époque membre de l’Abeille, club de Thouars.

          Le 16 juin 1935, le Sport Athlétique Mauzéen était enregistré à la sous préfecture de Bressuire sous le numéro 13 993. Une prairie au Bas-Mauzé, prêtée par M. Pichot, permettait au onze mauzéen d’entamer le championnat 1935-36. Les premiers matchs ne furent pas des plus glorieux. Contre Le Puy Notre Dame, Mauzé s’inclina 4-1; face à Argenton-Château, un vent de déroute souffla, le gardien mauzéen étant battu à onze reprises ; face à Montreuil-Bellay Mauzé encaissa dix-sept buts en quatre-vingt-dix minutes. Cette succession de défaites ne devaient pas entamer le moral du président joueur Serge Lundi qui enregistrait la première victoire au cours du dernier match de la saison contre Saint Léger de Montbrillay 1-0. Inutile de dire que cette victoire fut arrosée sans modération.

          Les premières années, le club avait plusieurs sections. Outre le football, on y pratiquait aussi le tir sportif, l’athlétisme et le basket féminin.

          L’affiliation à la Fédération Française de Football a été effectuée en 1941 sous le numéro 507493.

          Après un passage à La Gouraudière, les joueurs mauzéens inaugurèrent le stade du Bois-Baudron en 1943. Un wagon aménagé fit office de buvette pendant de longues années.

          Durant les années cinquante et soixante, le S.A.M. organisait régulièrement des voyages. La Bretagne, l’Italie, l’Allemagne, les Baléares furent au programme. Il en reste d’excellents souvenirs pour les participants et des films tournés par André Rambault.

          En 1959, les mauzéens remportèrent le titre de champion du Poitou. En 1968, le S.A.M. devint champion des Deux-Sèvres de promotion de première division. Au gré des saisons, le club devenu S.A.Mauzé-Rigné a connu des hauts et des bas avant d’accéder en 1994 au niveau régional (promotion de ligue), puis en 2002 au championnat de promotion d’honneur.

          C’est en coupe que notre club a écrit les plus belles pages de son histoire en remportant :

-         la coupe des Deux-Sèvres juniors en 1987 (face au Chamois Niortais)

-         la coupe des Deux-Sèvres seniors en 1991 (face au Chamois Niortais) et en 1993 (face au C.S.C.Thouars)

-         le challenge 79 en 1995 (face à l’U.S.Melle) 

 Les parcours en coupe de France furent extraordinaires. En 1992, nous avons reçu, au 7ème tour  les professionnels d’Ancenis (Division 2). Devant l’engouement populaire (près de 2500 spectateurs), le match fut déplacé à Thouars. Personne n’a oublié Joseph, le curé, habillé en père Noël précédant l’Union Musicale. En quelques années, nous avons reçus des clubs aussi huppés que le C.S.C.Thouars, le S.O.Chatellerault, le Limoges Foot 87,  Saintes, La Souterraine. 

 Le club a formé d’excellents joueurs .Nous ne pouvons pas les citer tous. Mais Stéphane Grégoire (Rennes, Ajaccio puis Dijon), Nicolas Goussé (Rennes, Metz, Troyes, Guingamp, Mons, Istres, Nantes puis Evian TG), Xavier Dudoit (Rennes, Lorient puis Romorantin), Olivier Saboureau (Romorantin) ont débuté sous notre maillot « sang et or ».

                                                         Allez le S.A.M.R.  

Mis à jour (Jeudi, 13 Décembre 2012 18:25)